L'expérience

Venez découvrir ce château à l’origine du XIIIème siècle, qui sera sans cesse remodelé au fil des siècles et en particulier au XIXe siècle dans le style de Viollet-le-Duc. Dernier château de la Loire à avoir des douves en eau, il vous enchantera par son escalier considéré comme le plus beau deFrance du XIXème siècle. A travers votre visite vous côtoierez la grande Histoire de France avec l’histoire duForez: des Comtes de Forez à la seconde guerre mondiale, en passant par le roi François Ier et la famille Médicis. Saint Bonnet a toujours été une résidence "vivante", car c'est un château familial, qui est habité par la même famille depuis 1784. Elle sera heureuse de partager sa passion avec vous.

Histoire :

A l’origine maison forte du XIIIe siècle appartenant aux comtes de Forez, il passa ensuite aux comtes d’Auvergne, puis à la famille d’Angérieu (famille proche des Comtes de Forez) qui le transforma en véritable château fort au XIVe siècle.

Au XVIe siècle, Hector d’Angérieu dit de Saint Bonnet fut mêlé à la conspiration du Grand Connétable Charles III de Bourbon. Emprisonné pendant un an à la Conciergerie, il en sorti grâce au roi François Ier.

Le château fut ensuite vendu au tout début du XVIIe siècle à la famille Bartholy, famille italienne très puissante, descendante des Médicis et donc famille cousine des rois de France. Elle s’enfuit en France suite à un complot contre Cosme Ier de Médicis qui échoua.

Héléne de Bartholy, seule héritière des Bartholy, épousa le 29 septembre 1661 Camille II Savary de Brèves, petit fils du célèbre ambassadeur de France de Henri IV: François de Savary de Brèves (ambassadeur à Constantinople (1591-1605) et à Rome (1607-1614), il a été l’un des plus célèbres orientalistes de son temps et fut également le précepteur de Gaston d’Orléans, frère de Louis XIII).

Les Bartholy revendirent le château le 17 mai 1719 à Messire Gaspard de Corbeau de Montverdun, Major-Général des Dragons. Mort sans enfant, le château sera une nouvelle fois vendu à la famille de la Frasse de Senas en 1728, puis en 1736 à la famille Flachat, grande famille d’échevins de Lyon.

En 1782, le château fut vendu à la famille Vincent de Soleymieu, dite Vincent de Saint Bonnet, qui en est encore actuellement propriétaire.

Elle le restaura en 1876 dans le goût de Viollet-le-Duc, c’est à dire dans un style néo-renaissance.

En 1984, il fut inscrit à l’ISMH.

Nécessitant de lourds travaux de restauration (toiture à refaire notamment en urgence, lutte contre le salpêtre, restauration des chambres d'apparat), il cherche aujourd'hui à trouver de nouveaux revenus pour sa sauvegarde. C'est dans ce contexte qu'il ouvre maintenant ses portes au public.


Horaires indicatifs
Ces horaires sont donnés à titre indicatif. Merci de consulter le calendrier des disponibilités en cliquant sur Réserver.

lundi : 09:00 - 12:00 | 15:00 - 18:00

mardi : Fermé

mercredi : 09:00 - 12:00 | 15:00 - 18:00

jeudi : 09:00 - 12:00 | 15:00 - 18:00

vendredi : 09:00 - 12:00 | 15:00 - 18:00

samedi : 09:00 - 12:00 | 15:00 - 18:00

dimanche : 09:00 - 12:00 | 15:00 - 18:00


Informations pratiques

Allée du Bourg, 42330, Saint-Bonnet-les-Oules, Loire, Auvergne-Rhône-Alpes, France

  • A proximité de Saint Etienne, à45 minutes de Lyon et 1h20 de Clermont-Ferrand.
  • 2 parkings municipaux à proximité du château.
  • Entrée côté Mairie et non côté Eglise.
  • Visite gratuite pour les moins de 12 ans.